Chargement du contenu ...

Actualité

Enseignement supérieur : la CIE obtient pour le CME la première licence professionnelle française dispensée en Afrique de l’Ouest

Publié le Mardi 08 Mai 2018 | @bidj@n.net

1

Signature ce jeudi 3 mai d`une convention de partenariat entre la CIE et le représentant du Conservatoire national des arts et des métiers (CNAM)

Le directeur général de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE), Dominique Kakou, et Christophe Marvillet, représentant le Conservatoire national des arts et des métiers (CNAM) de France ont signé ce jeudi 3 mai une convention de partenariat en vue de délivrer la première licence professionnelle de cet institut en Afrique de l’Ouest.

Ce partenariat a été scellé sous le parrainage de la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr. Ramata Bakayoko-Ly et en présence de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire et du Directeur Général d’Eranove. " « Il s’agit d’un véritable changement de paradigme pour avoir désormais, des partenariats de qualité avec les meilleures institutions française académiques »" a déclaré la ministre Ramata Bakayoko-Ly. Pour la représentante du gouvernement, l’inscription de ce parcours de formation dans l’offre du centre des métiers de l’Electricité de Bingerville est la matérialisation du Hub franco-Ivoirien pour l’éducation voulu par la France et la Côte d’Ivoire.

Les formations seront dispensées dès la rentrée prochaine par des enseignants recrutés par le Centre des Métiers de l’Electricité de la CIE, en collaboration avec le CNAM. Cette licence: « Développement Durable option Efficacité Energétique, Energie de sources renouvelables et Domotique », va contribuer selon Gilles Huberson, Ambassadeur de France, à répondre à la demande croissante d’études dans son pays tout en favorisant le développement d’offres locales. Pour Dominique Kakou, Directeur Général de la CIE cette nouvelle filière centrée sur l’efficacité énergétique marque l’engagement de sa compagnie à accompagner ses clients vers une optimisation de leurs consommations électriques.

Il a par ailleurs ajouté : « Pour aller plus loin dans l’innovation et l’entrepreneuriat, le CME a également signé une convention avec le réseau africain d’espace d’innovation : Jokkolabs, en vue de créer un Techno Lab au CME, pour accompagner les transitions énergétiques et numériques en Afrique.

Le CME, ce centre de formation professionnelle de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) - filiale du groupe industriel panafricain Eranove, dispense des formations professionnelles continues et diplômantes. Deux ans après son lancement, le CME a affiché en juin dernier 95 % de réussite au BTS électrotechnique tandis que 100 % des étudiants sont en stage dans des entreprises partenaires du CME. Depuis le 24 mai 2017, il s’est vu attribuer le statut de « centre d’excellence », un label qui lui a été décerné par le conseil d’administration de l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA).

DA