Chargement du contenu ...

Le transport

transport

Intermédiaire incontournable entre la Production et la Distribution, le réseau de transport d'énergie électrique se compose de lignes , de postes haute et de très haute tension permettant d'acheminer l'énergie produite depuis les centrales vers les centres de consommation dans les conditions optimales. En Côte d'Ivoire, le transport d'énergie se fait en 90 000 volts et 225 000 volts et la structure qui s'en occupe au sein de la Compagnie Ivoirienne d'électricité est la Direction ,Transport d'Energie et Télécommunication.

Missions

La Direction du Transport d'énergie à une double mission:
Exploiter et maintenir en bon état de fonctionnement les réseaux électriques à très haute et haute tension qui acheminent depuis les centrales de production jusqu’aux zones de consommation desservies en moyenne et basse tension ;

Permettre à la Direction des mouvements d’énergie de coordonner rigoureusement les ouvrages de production et du réseau de transport d’énergie afin d’obtenir l’adéquation production / consommation grâce aux moyens et équipements de télécommunication.

Le réseau de transport est constitué essentiellement de deux grandes parties : les lignes hautes tension et les postes hautes tension, autour desquels s’organise toute l’activité de transport d’énergie.

Entre deux postes se trouvent les lignes HT qui sont structurées sous la forme de pylônes sur lesquels passent des câbles soutenus par des chaînes d’isolateurs. Dans un poste, on a des ouvrages HT (sélectionneurs, transformateurs…) dont la production est assurée par des disjoncteurs et des ouvrages BT. Ces ouvrages BT représentent l’ensemble des circuits câblés pour assurer, de manière effective, la production de tout ce réseau.

La Direction des mouvements d'énergie (DME) fait partie des structures opérationnelles de la Compagnie Ivoirienne d'électricité. Elle constitue à travers son rôle, un nœud important pour les informations d'exploitation et de maintenance du système électrique ivoirien.

Sa mission est d'assurer la coordination de l'exploitation du réseau électrique interconnecté haute tension (tension HTB). Elle gère le flux d'énergie électrique pour alimenter les postes sources de distribution moyenne tension (tension HTA) et les postes d'interconnexion HTB des pays étrangers en veillant à satisfaire à tout moment les critères de Sécurité, de Qualité et d'Economie du produit électricité.

Pour mener à bien sa mission, la DME réalise un ensemble d'activités complexes et critiques pour le fonctionnement du système électrique. Les plus importantes sont les suivantes:

prévoir la demande de l'intervalle horaire à l'horizon N+3 pour assurer à tout moment l'équilibre production-consommation du système électrique

mener des études techniques afin de définir des schémas d'exploitation optimum qui minimisent les pertes et garantissent un bon plan de tension sur le réseau

avoir une vue d'ensemble du système électrique en temps réel afin de pouvoir surveiller, contrôler et agir sur le fonctionnement de ses différentes composantes

gérer les échanges d'énergie électrique avec les pays de la sous région ouest africaine

L'activité principale de la DME est réalisée à partir du Centre de Contrôle du réseau:

le Dispatching d'Abidjan. C'est le système de supervision qui permet aux opérateurs de conduite de réaliser en temps réel le contrôle-commande à distance des ouvrages, d'analyser et de prendre les décisions de gestion du système électrique.

Les autres activités sont menées avec les moyens informatiques d'arrière plan du système d'information de la DME. Ces moyens d'arrière plan sont utilisés pour les études de réseaux, la préparation de la conduite, le traitement des données d'exploitation et des statistiques énergétiques.

Organisation

La Direction du Transport d'énergie et Télécommunication comprend des structures centrales chargées d'apporter leur expertise technique aux exploitants dans tous les domaines d'activité (exploitation, maintenance, sécurité, gestion administrative, achats et stocks.

La Direction du Transport d'énergie et Télécommunication comprend également trois Directions régionales du transport d'énergie basées à Abidjan, Bouaké et Man. Ces Directions sont des unités décentralisées chargées sur l'ensemble du territoire ivoirien d'assurer la disponibilité des infrastructures et leur contribution à la sûreté du système électrique. la maintenance des postes de transformation HTB/HTA, des lignes HTB au delà de 50 000 volts.

La Direction des mouvements d'énergie est organisée en 3 Sous-Directions:

  • La Sous-Direction Etudes et Retour d'Expérience (SDERE) qui est chargée d'effectuer les études de réseau, d'animer le retour d'expérience, d'élaborer et de diffuser les informations statistiques d'exploitation du réseau électrique. Elle élabore en outre, les factures des échanges internationaux et contrôle les factures des gaziers et des producteurs indépendants d'électricité.
  • La Sous-Direction Exploitation du Système Electrique (SDES) qui est chargée de la gestion prévisionnelle et de la conduite en temps réel du réseau électrique.
  • Le centre de conduite centralisée (CCC) qui assure la surveillance et la commande des ouvrages du réseau de transport HTB et le Poste de Commande Hydraulique (PCH) qui contrôle les usines de production hydroélectrique du réseau. La Sous-Direction des Moyens Techniques (SDMT) qui est chargée de la maintenance des infrastructures techniques et de la sécurité du site DME.